Le Printemps

Le Printemps afro-créole de Lorraine, savant mélange d'activités pluriculturelles, mais aussi campagne de sensibilisation visant à balayer les préjugés, offre un précieux espace d'expression à la communauté d'outre-mer, son cortège de traditions « mais aussi ses problèmes. Le Printemps afro-créole de Lorraine permet de dire qui sont les Antillais, les Réunionnais, ces Français d'outre-mer et d'Afrique. La plupart de ces familles, n'ont plus de contacts avec leurs terres d'origine.

Autour des ateliers thémathiques du Printemps afro-créole de Lorraine, il s'agit de se réunir pour mettre en valeur cette culture, l’identité de cette population, son économie.

Une communauté à besoin d'habiller son environnement de sa culture : la Créolitude. La Créolitude, qui est un processus universel, n’est donc pas revendiquer, c’est, naturellement, concevoir autrement !…   C’est cela, et ne m’en veuillez pas de le croire, c’est peut-être en définitive parce que la Créolitude est poésie qu’elle atteint à la noblesse de l’esprit, qu’elle pose comme l’encre sur le papier, tel le souffle sur l’inanimé, la vie en un seul et unique partage. Car, de mon point de vue, il est indispensable de proposer cette «autre manière de reconnaissance» en faveur des Afro-créoles, et de ceux qui s’en réclament, que la simple revendication identitaire.

 

×