introduction à la créolitude

Cher Jonas, Lonnè.

Je viens de terminer entièrement « Créolitude : L-G Damas et la quête d'une identité primordiale ». Pour bien saisir les particularités importantes de l'idée de « Créolitude », j'ai commande la publication de 1997 chez l'Harmattan la présentant. Je pensais l'avoir fait en même temps que la commande de cet ouvrage mais apparemment il y a du y avoir un problème dans la transmission du formulaire électronique puisque la bibliothèque m'affirme qu'elle n'a reçu que la note pour l'ouvrage précité. Je suis heureuse, égoïstement fière (un terme que je n'utilise jamais, une notion que je ne comprends pas trop, mais cette semaine, c'est la deuxième fois que je l'utilise dans le contexte de solidarité avec les miens) de constater que la Martinique continue de produire des idées et par la de percer plus en avant dans le bouleversement nécessaire de l'ordre du monde de ces idées encore étroit et absolutiste.

Il est fort dommage que l'idée soit passée inaperçue. Cela dit, je peux aisément en saisir les raisons. Il nous reste encore à nous organiser. La structure saine, efficace et ferme manque encore quoi que nous ayons accompli bien des pas vers elle.

Je partage bien des idées développées dans l'ouvrage. J'en apprécie aussi la méthodologie. Je soutiens cette idée moi-même l'ayant abordée dans mes travaux sans être consciente des vôtres. Nous n'avons été en contact que tout récemment. Vous m'avez précédée dans le développement de cette idée concernant le lien intime entre négritude et créolité. Vous lui avez accordé une importance extensive, ce que je n'ai pas fait.

J'embrasse le corps de l'idée de Créolitude mais certains aspects, notamment votre appréciation de certains aspects sur la Négritude ne me semblent pas juste. Je sais bien que votre idée est bien plus complexe que ce qui est exposé dans ce livre que j'ai lu et que je dois attendre de prendre connaissance du premier qui explicite l'idée plus en détails. Cela dit, j'ai déjà relevé quelques points de divergence concernant la conception de la Négritude en tant qu'idée et action.

     
    Lire la suite
     

 

×